Programme de formation complémentaire en médecine de la douleur

Poste de R6 rémunéré

La formation complémentaire en douleur chronique permet au candidat d’acquérir les connaissances, les habiletés techniques et l’expertise nécessaire au traitement des douleurs chroniques, aiguës et d’origine oncologique.

Toute formation complémentaire :

  • effectuée pour répondre aux besoins d’un recrutement universitaire doit avoir une durée minimale de douze périodes, elle doit précéder l’entrée en fonction dans l’établissement hospitalier qui recrute le résident et doit être effectuée dans un milieu de formation rattaché à une université autre que celle qui recrute le candidat ;
  • effectuée pour répondre aux besoins d’un recrutement non-universitaire doit avoir une durée maximale de douze mois et doit être effectuée dans les 24 mois qui suivent l’obtention du dernier certificat de spécialiste.

Conformément au formulaire du MSSS et aux pratiques usuelles de la CVDFM, dans le cas d’une formation pour recrutement dans un établissement avec désignation universitaire, c’est la faculté qui prévoit recruter le résident qui coordonne la demande ; dans le cas d’une formation pour un recrutement dans un établissement non universitaire, c’est celle où aura lieu la formation qui en assume la coordination.

Le candidat qui fait le programme de formation complémentaire recevra un certificat confirmant le type de formation et sa durée de celle-ci par l’Université de Montréal.

Le résident qui fait une formation complémentaire ne peut pas se présenter à l’examen de la surspécialité de médecine de la douleur du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Ce programme d’une durée de 1 à 13 périodes, est personnalisé dans le but de répondre le mieux possible aux besoins du candidat dans sa future pratique médicale.

La formation complémentaire est principalement clinique. Il n’y a pas de volet recherche obligatoire dans ce programme.

Durant leur formation, les résidents peuvent choisir parmi les stages suivants :

  • Traitement de la douleur chronique adulte
  • Traitement de la douleur chronique, aiguë et cancéreuse chez l’enfant
  • Traitement de la douleur chronique gériatrique
  • Traitement de la douleur coronarienne réfractaire : ICM
  • Neurologie-migraine
  • Soins palliatifs
  • Programme d’adaptation à la douleur chronique et fibromyalgie
  • Traitement de la douleur d’origine centrale
  • Médecine des toxicomanies
  • Physiatrie
  • Rhumatologie
  • Radiologie diagnostique
  • Radio-oncologie
  • Troubles du sommeil
  • Neurologie
  • Psychiatrie ambulatoire
  • Traitement de la douleur aiguë

Le choix des stages doit se faire en collaboration avec le (la) directeur (trice) du programme.

Pour être éligible à la formation complémentaire rémunérée (poste de R6) :

  1. Le candidat doit avoir fait sa résidence au Québec et doit ou sera certifié du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada ou du Collège des médecins de famille du Canada.
  2. Le candidat doit détenir un PREM dans une institution du Québec.

NB : les candidats qui détiennent un certificat de spécialiste ou de médecin de famille émis à l’extérieur du Québec ne peuvent pas appliquer à ce programme et doivent soumettre leur candidature en tant que moniteur clinique (voir le document à cet effet).

La démarche à suivre pour soumettre sa candidature au programme de formation complémentaire en médecine de la douleur est donné au site suivant :

http://medecine.umontreal.ca/etudes/etudes-medicales-postdoctorales/etudiants-actuels/poursuites-de-formation-et-demandes-de-formation-complementaires/

Une fois que vous aurez rempli le formulaire, le sauvegarder sous le nom suivant : Formulaire complémentaire-[Prénom]_[Nom]_[date].doc

Avant d’obtenir les signatures, nous vous suggérons d’envoyer le formulaire rempli par courriel à la responsable du vice-décanat de la faculté, Mme Marie Galibois, afin de s’assurer que tout est conforme. Voici les coordonnées de Mme Galibois :

Marie Galibois, B.A.A., M.Sc.
Adjointe à la vice-doyenne
Vice-décanat, études médicales postdoctorales
Faculté de médecine | Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry, bureau S-740
2900, boul. Édouard-Montpetit
Montréal (QC)  H3T 1J4
Téléphone  : , poste 3973
Télécopieur : 514-343-2068

Courriel :  marie.galibois@umontreal.ca

Une fois le tout validé, imprimez le formulaire dûment rempli et obtenez les signatures requises.

De plus, le ministère de la Santé et des Services sociaux demande que, pour un recrutement universitaire ou non universitaire, votre PREM soit confirmé sur le plan des effectifs médicaux du MSSS et que votre demande soit accompagnée d’une lettre de confirmation du DSP pour votre recrutement. Selon le cas, d’une lettre du président du Conseil d’administration de l’établissement hospitalier qui vous recrute peut être nécessaire (voir les informations à ce sujet dans les procédures accompagnant le formulaire d’inscription). Faute de quoi, votre demande sera refusée par le sous-ministre adjoint au ministère de la Santé et des Services sociaux.

Lorsque vous aurez obtenu toutes les signatures requises, la lettre du DSP, et selon le cas la lettre du président du Conseil d’administration de l’établissement hospitalier qui vous recrute, vous pouvez faire parvenir tous ces documents par la poste à Dre Aline Boulanger, à l’adresse suivante.

Dre Aline Boulanger, MD, FRCPC, MPH
Clinique de la douleur du CHUM
3840 St-Urbain,
Montréal, QC,
H2W 1T8

Bien que les signatures électroniques ne soient pas acceptées, une transmission électronique ou par télécopieur du formulaire et de la ou des lettres est suggérée à l’adresse suivante :

Télécopieur : 514-412-7132 (à l’attention de Aline Boulanger)

Dre Boulanger transmettra par la poste et par courriel le formulaire de même que la ou les lettres au bureau de la vice-doyenne aux affaires postdoctorales à l’attention de Mme Marie Galibois.

Vous pouvez communiquez avec Dre Boulanger au 514-890-8000 ext 15126.
Ou par courriel à l’adresse suivante : aline.boulanger.chum@ssss.gouv.qc.ca

Afin d’optimiser le processus d’approbation des demandes de poursuites de formation, mais aussi dans un souci de transparence et d’équité, dans le contexte de cette nouvelle politique du MSSS, les vice-doyens aux études médicales postdoctorales ont convenu de traiter selon un calendrier commun toutes les demandes présentées au Québec. L’année de début de formation est réputée être l’année d’utilisation du quota. Pour être comptabilisée dans une année universitaire donnée, la formation complémentaire doit débuter au plus tard au début de la dernière période de cette année (pour 2016-2017 : le lundi 5 juin 2017).

À titre indicatif, l’agenda pour faire une demande de formation complémentaire en 2017-2018, sera gouverné par le calendrier suivant :

  • Novembre 2016 : début du dépôt des demandes et de la période d’examen des dossiers
  • 31 décembre 2016 : fin de la période de convocation aux entrevues
  • Janvier 2017 : période des entrevues
  • Février 2017 : réunion de la CVDFM pour prendre les décisions sur les demandes

La réponse à votre demande vous sera transmise par le MSSS.

Les candidats acceptés par le ministère reçoivent une rémunération de la RAMQ de R6.

NB. La maîtrise de la langue française parlée et écrite est nécessaire

Vous trouverez des informations générales concernant le programme de médecine de la douleur offert à l’Université de Montréal au site suivant :

Médecine de la douleur